Madame Adélaïde Labille Guiard ou l’art du portrait au féminin

Peinture encadrée d'une femme

Madame Adélaïde Labille Guiard (1749-1805) est reconnue comme l’une des meilleures portraitistes de son temps.
Fille de commerçants parisiens, elle fait son apprentissage dans trois ateliers : ceux de François Elie Vincent et de Quentin de La Tour où elle travaille aux pastels puis celui du fils de son premier maître où elle s’initie à la peinture à l’huile. Miniaturiste et pastelliste de talent, elle se démarque par l’expressivité des visages ainsi que par les textures et les mouvements des étoffes qu’elle représente.

C’est en devenant membre de l’Académie de Saint-Luc en 1769 qu’Adélaïde Labille Guiard acquiert le droit d’exercer professionnellement son art. En 1783, elle entre à l’Académie Royale de peinture et de sculpture et est pleinement reconnue pour son talent. En pénétrant ainsi dans le temple masculin de l’art, elle devient un symbole de réussite artistique et professionnelle féminine. Adélaïde Labille Guiard intègre la Cour de Versailles et se fait appeler la Peintre de Mesdames, en référence aux portraits des tantes du roi Louis XVI qu’elle a eu l’occasion de brosser.

Par Adélaïde Labille-Guiard — www.ladyreading.net, Domaine public
Autoportrait d'Adélaïde Labille-Guiard, entourée de deux élèves (1785), New York, Metropolitan Museum of Art.

A la Révolution, elle trouve une nouvelle clientèle auprès de l’Assemblée et dresse alors des portraits de quatorze députés dont Talleyrand.
Une soixante dizaine d’œuvres de Madame Labille Guiard sont répertoriées aujourd’hui. Et un certain nombre d’entre elles ornent toujours les murs du château de Versailles.

Deux portraits révolutionnaires aux pastels de l’entourage de Madame Labille Guiard sont à retrouver lors de la vente mobilier et objets d’art du 21 janvier 2023.

Expertise réalisée par Monsieur Stéphane PINTA du cabinet TURQUIN.

Lot 183

Peinture encadrée d'une femme
Ecole FRANCAISE vers 1780, entourage de Madame LABILLE-GUIARD. Portrait d'une dame de qualité. Pastel. Estimé 5000€

Lot 184

Portrait aux pastels d'un révolutionnaire Français dans un cadre
Ecole FRANCAISE vers 1780, entourage de Madame LABILLE-GUIARD. Portrait d'homme à le redingote violette. Pastel. Estimé 1500€

Did you like this? Share it!

0 comments on “Madame Adélaïde Labille Guiard ou l’art du portrait au féminin

Leave Comment